Le processus de construction d’un petit voilier est aussi fascinant que son utilisation lors de sorties en mer. Il s’agit de la raison pour laquelle, chez Sarch, nous aimons tant notre travail et pensons qu’il vaut la peine d’être connu.

Notre chantier naval a développé une méthode de construction unique qui rend nos bateaux si spéciaux et tant appréciés par ceux qui nous connaissent. Un processus de fabrication dans lequel nous utilisons à la fois des techniques traditionnelles et artisanales et les techniques les plus avancées. Et ce en utilisant systématiquement les meilleurs matériaux et les dernières technologies.

Poursuivez votre lecture et découvrez le processus passionnant par lequel nous construisons les voiliers Sarch.

 

Le processus de construction de nos voiliers étape par étape

 

La coque

La coque est l’une des parties d’un voilier. Sans une coque bien construite, faite de matériaux de qualité, il est impossible de naviguer. C’est pourquoi, chez Sarch, nous avons pris grand soin de trouver une technique de construction de coque qui nous satisfasse. Les coques de notre chantier sont construites avec la technique du sandwich à noyau dur. L’extérieur, comme le pain d’un délicieux sandwich, est constitué de couches de fibre de carbone. L’extérieur, le noyau dur de la coque, est une combinaison de planches marines Okume et de fibre de verre. Le tout étant laminé avec de la résine époxy.
Grâce à cette technique, les voiliers Sarch disposent de coques légères, rigides et résistantes aux impacts de la mer.

 

Structure intérieure laminée à la coque

Chez Sarch, nous ne laissons rien au hasard. C’est pourquoi chaque étape du processus de construction d’un voilier a une justification technique. Et cela inclut la création de la structure et sa mise en place.
Les membrures, les cloisons et les renforts qui forment la structure du bateau sont tous stratifiés ensemble et collés avec du mastic époxy. Cette structure est ensuite laminée manuellement sur la coque avec de la résine époxy et de la fibre de verre biaxiale.
En laminant la structure interne à la coque, nous obtenons une construction solide, résistante et robuste. En outre, elle évite de devoir recourir à des renforts ultérieurs, de sorte que l’intérieur de nos bateaux est plus spacieux.

 

Le pont

Pour obtenir des ponts légers mais en même temps rigides, nous les construisons en sandwich de couches de mousse PVC, un matériau isolant et anti-condensation.
La technique que nous utilisons pour les créer est l’infusion de résine sous vide. Les matériaux qui créeront la pièce sont placés dans un moule, scellé sous vide au moyen d’un sac qui permet d’extraire tout l’air entre les couches et l’air. Les vides restants sont remplis de résine. Une fois le processus terminé, la pompe qui a extrait l’air extrait alors la résine, éliminant l’excès, allégeant le poids de la pièce et la rendant plus rigide.

Fabriquer des ponts d’une telle qualité n’est pas à la portée de tous. La réalisation de cette technique suppose certaines connaissances techniques et du matériel que tous les armateurs ne possèdent pas. Et il s’agit de la raison pour laquelle les voiliers Sarch donnent de si bons résultats.

 

La quille

Chez Sarch, nous avons créé un nouveau modèle de quille qui nous permet d’obtenir une plus grande stabilité lors de la navigation. Nous les construisons avec du duraluminium T6, un matériau 3 fois plus léger que le fer. Nous avons installé un bulbe de plomb dans la partie inférieure. De cette façon, une grande partie du poids du voilier se situe à la plus grande profondeur possible. Cette technique permet d’obtenir le même redressement qu’avec des quilles traditionnelles, qui sont plus lourdes.

Nos quilles conviennent aux voiliers de 6 mètres de long ainsi qu’aux bateaux plus grands, par exemple les voiliers habitables à partir de 8 mètres de long.

 

Les finitions

Lorsque l’on possède un voilier habitable ou que l’on souhaite passer quelques jours à naviguer sur un weekendsailer, on apprécie toujours d’avoir un endroit confortable pour se reposer. C’est pourquoi nous avons les mêmes exigences pour les finitions intérieures que pour la construction des parties les plus importantes du voilier. Nous prenons en soin, nous ponçons et enduisons nous-mêmes pour rendre l’intérieur aussi confortable que possible.

Grâce à nos techniques de fabrication, les bateaux Sarch sont plus légers que ceux des autres constructeurs. Il s’agit de la raison pour laquelle nous pouvons nous permettre de travailler sur la finition sans pour autant ajouter trop de poids au bateau. Cela nous permet d’offrir un confort intérieur maximal aux navigateurs.

 

De quoi les voiliers Sarch sont-ils faits ?

Comme vous le savez, pour qu’un bateau soit performant, il est essentiel qu’il soit fabriqué avec des matériaux de la plus haute qualité. C’est pourquoi, chez Sarch, nous recherchons les matières premières qui donnent les meilleures performances et qui vous permettront de naviguer sur votre voilier autant que vous le souhaitez.

 

Fibre de Carbone

Il y a quelques années encore, son utilisation était limitée à un type de bateau très spécifique, mais le développement technologique permit de réduire les coûts de production de sorte que son utilisation s’est répandue, ce qui en fait l’une des matières premières les plus populaires pour la fabrication de composites destinés à la construction de bateaux.
La fibre de carbone est 5 fois plus légère que l’acier et 6 fois plus résistante. Grâce à ces qualités, votre petit voilier est plus léger et plus solide, ce qui en fait une machine inarrêtable sur la mer.

 

Fibre de Verre

La fibre de verre est un autre des matériaux les plus utilisés. Il s’agit d’une matière première très polyvalente et facile à travailler, de sorte qu’elle est souvent combinée à la fibre de carbone pour la fabrication de composites, créant ainsi des pièces d’excellente qualité.

Comme la fibre de carbone, la fibre de verre est très résistante, ce qui permet aux bateaux de durer plus longtemps. Ces deux caractéristiques constituent un grand avantage pour les bateaux Sarch, surtout si vous possédez certains de nos voiliers de croisière et de nos voiliers remorquables. Vous pourrez voyager où vous voulez en toute sécurité.

 

Résine époxy

90 % des chantiers navals conventionnels utilisent du polyester mais, chez Sarch, nous aimons nous démarquer et travailler avec les meilleurs matériaux. Nous avons donc remplacé cette résine par de l’époxy, un type de matériau qui fonctionne très bien sur nos bateaux.

Il s’agit du type de résine le plus cher, mais ses avantages font qu’elle vaut l’investissement. Elle s’adapte facilement à tous les types de surfaces et est facile à laver. Elle est également très résistante et durable, ce qui prolonge la durée de vie du bateau. Elle est non seulement résistante aux chocs, mais aussi à la chaleur, aux combustibles et aux solvants, ce qui empêche toute osmose dangereuse.

Cela garantit que le bateau que nous construisons pour vous aura une durée de vie longue, qu’il s’agisse d’un dayailer pour les petites excursions, d’un voilier de course pour les compétions ou d’un voilier habitable pour traverser les océans.

 

Contreplaqué marin Okume 100% de qualité spéciale

Pour la construction du noyau dur du sandwich, nous utilisons du contreplaqué marin Okume 100% Special Grade, un bois d’une qualité étonnante. Il s’agit d’un matériau léger et flexible, très facile à travailler, ce qui facilite grandement la construction de votre voilier. C’est également un bois solide qui joue le rôle d’isolant pour le bateau.

En combinant ce bois avec la mousse PVC nous créons le sandwich avec lequel nous fabriquons les coques de nos voiliers et obtenons ainsi des pièces légères, mais en même temps rigides.

 

La personnalisation de nos bateaux

Notre façon de combiner les techniques traditionnelles de construction de bateaux avec les méthodes les plus avancées et d’utiliser les matériaux de la meilleure qualité fait que nous fabriquons nos bateaux en petites séries.

Bien que le processus soit plus lent que dans la production en grande série et que l’intervention de travailleurs spécialisés soit nécessaire, il s’agit là d’un grand avantage selon nous. Chaque voilier peut ainsi être personnalisé au goût du navigateur.

La production en série utilise des moules pour l’intérieur et l’extérieur du bateau, ce qui rend presque impossible toute modification. Grâce à nos techniques de construction, nous avons la liberté d’adapter le bateau aux besoins de nos clients.

Avec Sarch, vous pouvez choisir le matériau dans lequel vous voulez que le pont soit construit, le type de gouvernail ou la couleur de la coque. Vous pouvez le personnaliser vous-même et en faire le voilier idéal.

 

Équipement de nos voiliers

Outre notre propre construction, nous faisons appel à d’autres fabricants pour produire les pièces que nous ajoutons à nos voiliers. Il s’agit de pièces qui, selon nous, doivent être produites par de véritables experts afin que nous puissions vous offrir ce qu’il y a de mieux sur le marché.

Nous travaillons toujours avec des distributeurs qui partagent un objectif commun avec Sarch : investir dans l’innovation pour créer des pièces de bateau qui frôlent l’excellence et offrent les meilleures performances lors de la navigation.

 

Mâts

Pour les mâts de nos bateaux, nous utilisons les mâts de la société AG+, l’une des préférées des régatiers pour leurs voiliers de croisière et de course.
Comme Sarch, AG+ se distingue dans le monde du nautisme par l’utilisation de matériaux de haute qualité et de techniques de fabrication innovantes. Leurs mâts en carbone et en aluminium sont donc à la fois légers et rigides.

Pour que ces mâts remplissent leur fonction et soient à la hauteur de ce que vous attendez d’une telle pièce, nous tenons compte du poids, de la taille et de la vitesse du bateau lors de leur conception et de leur sélection.

Pour nos modèles de voiliers remorquables, nous avons choisi un mât qui vous facilitera la vie. AG+ fabrique des pièces qui simplifient le processus d’élévation et d’abaissement du mât afin qu’il puisse être effectué par une seule personne. Il est ainsi plus facile de mettre le bateau sur la remorque et de prendre la route.

 

Voiles

Pour les voiles de nos voiliers, nous travaillons avec une entreprise aussi renommée que North Sails. Tous ceux qui les ont utilisées savent que choisir des voiles de ce fabricant est une valeur sûre.

Nous équipons les bateaux Sarch de voiles de la gamme Cruising, une ligne qui veille à ce qu’elles soient souples, légères, résistantes aux coups et aux frottements, équilibrées et faciles à manipuler. Ces caractéristiques en font le complément idéal des voiliers de 6, 7 ou 8 mètres de long, qu’il s’agisse d’un dayailer, d’un weekendsailer ou d’un voilier habitable.

Il existe différents modèles au sein de la ligne Cruising, réalisés avec différents matériaux et fabriqués avec différentes techniques, qui s’utilisent en fonction du type de bateau sur lequel ils doivent être installés et des souhaits du navigateur.

Bien que ce processus puisse sembler très compliqué pour ceux qui ne travaillent pas dans ce secteur, chez Sarch, nous sommes ravis du résultat de nos voiliers. Il a fallu des années d’études et de recherches, essayer différents matériaux et techniques pour parvenir au processus de construction navale que nous utilisons aujourd’hui. La qualité et l’exigence sont notre principal objectif. Et la reconnaissance de nos clients nous montre que nous sommes sur la bonne voie.


 

Je veux plus d’informations

 

Pin It on Pinterest

× Contact us